Passer au contenu

à propos

   APA est un atelier d’architecture implanté en milieu rural, à Puget-Théniers, (Alpes Maritimes) et à Sauveterre-de-Rouergue, (Aveyron). Il doit son existence à l’envie d’apporter qualité architecturale et bien-vivre au plus proche des maîtrises d’ouvrage et dans chaque projet, sans considération de leur échelle. Pour cela, l’atelier s’engage avec conviction, pas à pas, de l’écriture à la réalisation des ouvrages qui lui sont confiés.

    À Puget-Théniers, la structure est présidée par Benoît De Cillia, jeune architecte (HMONP) au parcours éclectique et familier des problématiques propres à la ruralité. Après ses études d’architecture à l’INSA de Strasbourg, Benoît a collaboré à Saint Etienne puis en Dordogne en tant que chef de projet sur des opérations de petite comme de grande envergure (de l’aménagement intérieur à des marchés publics d’échelle régionale).

    Son expérience de la rénovation, son implication dans les démarches d’auto-constructions et l’amour qu’il voue au patrimoine lui confèrent une forte expertise technique en bâtiment ancien, un atout de taille sur son territoire.

 

    À Sauveterre-de-Rouergue, APA est gérée par Coline Le Poëc, diplômée de l’école d’architecture de Clermont-Ferrand en Auvergne. Après de multiples expériences, elle a travaillé 3 années comme chef de projet à Naucelle en Aveyron. Coline a collaboré à la réalisation de plusieurs programmes d’équipements publics mais aussi à des programmes d’aménagements paysagers et de centre-bourg. Sa connaissance des marchés publics et le suivi de nombreux chantiers lui ont permis de tisser des liens de confiance et de construire un réseau de professionnels compétents.

    Soucieuse de l’environnement et attentive au maintien, au développement de la vie rurale, elle s’engage et s’investit avec convictions sur son territoire.

 

  Coline et Benoît se montrent à l’écoute et sensibles aux problématiques humaines, ils gardent à l’esprit qu’un projet mené à bien, jamais, ne peut faire l’économie de la collaboration et de la satisfaction de l’ensemble de ses acteurs.

De deux lieux et territoires distincts, Coline et Benoît partagent une vision commune de ce qu’est bâtir, ensemble, un projet. Ils le manifestent à travers APA dont la démarche peut se résumer de la sorte :

  • Promouvoir les savoirs faire locaux en valorisant le travail des artisans

  • Prescrire l’utilisation de matériaux bio/géosourcés et encourager le réemploi pour des bâtiments sains et durables

  • Être à l’écoute des acteurs du projet et trouver des solutions rationnelles

  • Engager une démarche de confiance pour avancer sereinement